reseaux-sociaux-ladebloqueuse

Parler de la crédibilité et y associer les réseaux sociaux fera bondir un certain nombre de lecteurs ! C'est vrai on y lit tout et son contraire sur ces réseaux dit sociaux. Ce qui semble vrai est faux et réciproquement. Et pourtant, comme je l'ai déjà écrit plusieurs fois dans ce blog ils sont incontournables au XXIème siècle. Alors que disent-ils de nous ? Que montrent-ils de nous ? Est-ce que c'est grave docteur ?

Les réseaux sociaux permettent de créer et développer des relations. Une relation se crée par étape et dans le temps. Tout d’abord, faire connaissance, se parler, se « renifler » et tisser le lien par des échanges réguliers en s’intéressant à son interlocuteur. Dans un 2ème temps, il sera possible de demander un service ou une recommandation, comme à tout autre personne de nos connaissances.

Les nouveaux outils du net créent d’autres usages dans les modes de relations, mais le fonctionnement humain ne change pas.

Implicite et explicite

La teneur et le choix de nos propos nous révèle de façon explicite. La façon de répondre, notre façon d’inviter telle ou telle personne ou de remplir les différentes parties de notre profil nous révèle de façon implicite. Ne pas être actif sur les réseaux sociaux est une information. Selon le contexte et l’interlocuteur cette information peut nous être favorable ou défavorable.

Quoique nous fassions, nous donnons des informations à nos interlocuteurs.

Qu’est-ce qu’on montre de soi ?

On montre différents aspects de sa personnalité, de ses qualités ou de ses compétences, comme dans ces 5 situations :

1. Création de relations professionnelles

Notre façon d’entrer en relation. Elle souvent bien différente de ce que nous faisons en face à face.
Ex : invitation à rejoindre notre réseau sans mot d’accompagnement, demande de service sans avoir créé de lien et s’être intéressé à l’autre d’abord…

2. Méthodes de travail

Est-ce que nous travaillons réellement avec les outils du XXIème siècle ou des méthodes du siècle dernier qui ont fait leurs preuves ?
Ex : responsable d’un service de communication, notre réseau est inférieur à 500 membres sur Linkedin ou ne contient aucun contact de journalistes, attachés de presse.. De plus nous ne postons ou relayons aucune information sur la société à laquelle nous appartenons, ou ne participons à aucune discussion sur notre secteur d’activité…

3. Cohérence de nos affirmations.

Vérifiable avant tout contact par mail ou par téléphone, notre CV et notre expérience professionnelle sont affichés, comme les discussions auxquelles nous participons ou les posts que nous aimons et partageons…
Ex : de nombreux DRH et recruteurs refusent de recevoir quelqu’un qui a un réseau trop petit car cela peut dénoter une incapacité à s’adapter… ou quelqu’un qui ne remplit pas son profil Linkedin : aurait-il ou elle quelque chose à cacher ?

4. Choix des contenus

En relayant tel post ou tel article chacun se positionne. En réagissant par des commentaires, chacun se révèle. Ce n’est ni bien ni mal, simplement selon les sujets c’est approprié ou non pour votre stratégie et votre objectif. D’où la nécessité d’être très clair sur son but et la façon d’y arriver.

5. Qualités personnelles

La régularité de la présence par des posts, des partages, des commentaires ou des likes révèlent un comportement et des qualités : constance et persévérance. A contrario, quelqu’un qui agit ponctuellement sur les réseaux sociaux ne montre pas des capacités de persévérance digitale mais il se peut que cette personne soit persévérante dans un autre domaine. Comme toujours, cela dépend de ce que recherche le lecteur.

Il est impossible de plaire à tout le monde, alors soyons nous-même.

Sur les réseaux sociaux comme ailleurs, chacun décide, chacun choisit et chacun est toujours libre de répondre ou pas, de montrer ou pas… même si cela montre toujours quelque chose de nous.

Dédramatiser les réseaux sociaux pour en faire un outil comme un autre à votre service, au service de votre projet fait partie des déblocages nécessaires pour réveiller sa vie professionnelle.

 

Si vous avez besoin de soutien demandez une session diagnostic gratuite par téléphone d'une durée de 30 minutes en cliquant sur le bouton ci-dessous...