lever-soleil-cabourg-juillet-2018-2-debloqueuse Lever de soleil à Cabourg – Juillet 2018

A vous, chacun et chacune, qui suivez mes écrits depuis quelques années pour les uns et plus récemment pour d’autres, j’ai beaucoup hésité à reprendre ma plume en cette période de crise…Tout d’abord j’espère que tout va au mieux pour vous et vos proches.

Et puis,  j’ai décidé de vous partager des poèmes, des chansons ou des textes qui me ressourcent. Ils m’aident à garder le cap et le coeur ouvert. Je vous invite à me communiquer les vôtres pour que je les partage sur ce blog.

Pour commencer ce magnifique texte de Jean-Louis Aubert et Barbara, « Vivant Poème ». Ci-dessous j’ai recopié le texte exact du live Facebook du 15 mars 2020, minute 22’20 du concert en direct.

Merci à ces artistes d’avoir écrit un si beau texte, ce « vivant poème »…!
Prenez soin de vous et des autres en restant chez vous.

Vivant Poème

Va ce monde je te le donne
Va et jamais n’abandonne
Vrai qu’il n’est pas à l’image
Des rêves d’un enfant de ton âge
Je sais
Le monde a des accents
Souvent il nous montre les dents
Mais il t’aime comme je t’aime
Alors il faudra bien que tu l’aimes
La vie est un poème que tu écriras toi-même

Pars le monde est un espoir
L’espoir jamais ne l’abandonne
Vrai le monde est notre histoire
De matins clairs et de nuits noires
Je sais
Je sais que le monde a des armes
Qui parfois nous désarment
Mais il t’aime comme tu l’aimes
Alors je voudrai tant que tu l’aimes
Tu en es le vivant poème.

Va ce monde va le voir
Va jamais ne perds l’espoir
Pars dans ce monde va te voir
Traverse traverse les miroirs
Je sais que le monde a des dents
Comme nous le monde se défend
Mais il t’aime comme tu l’aimes
Alors je voudrai tant que tu l’aimes
La vie est un poème
C’est un long je t’aime
Un vivant poème
Que tu finiras toi même

Tu es le vivant poème
Vivant poème
Vivant
Vivant

A la minute 22’20’’ du live Facebook Jean-Louis Aubert le 15 mars 2020 dans la vidéo ci-dessous

Main-tenant !🖐#ensembleàlamaison#togetherathome

Gepostet von Jean-Louis Aubert am Sonntag, 15. März 2020