insatisfaction professionnelle - la debloqueuse

L'insatisfaction dans sa vie professionnelle, c'est fréquent ! C’est une des sources de l’ennui au travail… Alors on juge... Et on critique souvent parce qu’on a peur. Peur de l’inconnu, de la nouveauté, d’être jugé … Il parait que passer à l'action diminue les peurs. Devant ce constat qui bloque le futur quelles actions poser ? La Débloqueuse vous en propose quelques-unes, toutes simples à mettre en œuvre, pour réveiller votre vie professionnelle.

L’insatisfaction devient bloquante

Le travail occupe la majeure partie de notre temps quotidien. Certaines personnes sont insatisfaites dans leur job parce qu’elles n’occupent pas le poste qui correspond à leurs réelles compétences ou qu’elles se trouvent bloquées pour une cause indépendante de leur volonté, ne pouvant progresser et évoluer… D’autres fois le contexte ou l’environnement professionnel leur est défavorable et elles n’en sont pas conscientes.

L’ennui les gagne.

Elles se lassent. Une tristesse les envahit peu à peu. Elles n’arrivent plus à se projeter, à visualiser l’étape suivante. Cet état d’esprit les grignote sournoisement, peut gagner leur vie personnelle et les bloquer.

Elles se disent prêtes à saisir les opportunités et ouvertes à tout.

Pourtant ce qui m’étonne c’est que lorsque qu’elles me racontent des échanges qu’elles ont pu avoir avec d’autres personnes ou quand je parle avec elles, je découvre que leur première réaction est souvent négative ou dans le jugement devant des propositions nouvelles.

Elles critiquent tout ce qu’elles entendent.

La critique masque la peur

En général, les personnes, qui ont la critique facile, ont peur.

Peur de passer à l’action, peur de l’inconnu, peur de la nouveauté, peur d’être jugé soi-même, peur d’oser prendre des risques, peur de perdre le peu qu’on a, …..PEUR…. !

La peur est envahissante, elle aussi, car elle grignote subtilement nos pensées, nos réflexions et nous rend négatifs voire fermés à toutes possibilités de changement, d’évolution dans notre travail.

Comment diminuer la peur ?

D’abord, identifier si mes critiques sont justifiées ou proviennent de peurs diverses (voir au-dessus). Puis, oser sortir de sa zone de confort en allant tester, essayer. C’est ça poser ses premières actions.

Pour diminuer la peur passez à l’action

C’est bien joli tout ça mais c’est ce que je n’arrive pas à faire !

Je le sais par expérience, face à la peur masquée sous la critique facile, seule une volonté ferme de ne pas se laisser enfermer dans cet esprit négatif grignotera ces peurs et ce cercle vicieux. Votre détermination, votre motivation sont vos plus grandes alliées dans ce combat et c’est grâce elles que vous recueillerez les fruits de votre victoire.

1er exemple d’action toute simple

Quand quelqu’un vous parle de quelque chose de nouveau, qui peut vous surprendre, vous choquer, vous étonner,… Écoutez d’abord, observez, posez des questions, cherchez à comprendre, soyez curieux, prenez du recul, écoutez votre ressenti…

Se faire son propre avis : c’est agir

Si cela ne vous convient pas, vous n’irez pas plus loin, c’est tout. Mais surtout vous n’aurez pas raté une opportunité de découvrir autre chose, un autre monde, d’autres façons de penser, d’agir, de réfléchir qui pourraient vous être utile pour votre avenir professionnel.

2ème exemple d’action toute simple

Même si cela vous paraît incongru, incroyable, à l’opposé de vos valeurs, contraire à tout ce que vous pensez …. Allez-y, essayez, testez… testez… testez… avec l’intention sincère de vouloir comprendre.

Oser essayer, tester : c’est agir

Ces deux exemples d’actions sont des petits pas, des changement de posture, d’attitude intérieure qui aident à diminuer les peurs et à créer un nouveau cercle vertueux.

Agir c’est d’abord un état d’esprit

L’état d’esprit constructif s’acquière par l’entrainement

Ces mini actions sont à réaliser régulièrement, à répéter quotidiennement.

S’entraîner pour que cet état d’esprit devienne automatique.

Diminuant vos peurs, vous acquérez un esprit positif, constructif parce que l’action vous amène à voir de nouvelles choses, à émettre de nouvelles pensées, à faire évoluer vos idées toutes faites, à désapprendre…et du coup à trouver de nouvelles opportunités pour réfléchir au futur de votre vie professionnelle.

Être capable d’affronter ses peurs par de mini actions produit de grands changements

Partir à la conquête de son état d’esprit positif,
c’est retrouver l’énergie libératrice et créatrice de son rêve de gosse !

Si vous êtes motivé(e)pour débloquer vos insatisfactions professionnelles, demandez une session diagnostic gratuite par téléphone d'une durée de 30 minutes en cliquant sur le bouton ci-dessous...