vivre-le-moment-present-je-suis -dans-le-present

Libérer l'énergie du rêve de gosse de chacune ou chacun dans sa vie professionnelle me tient à cœur. Pourtant beaucoup pensent ne pas être concernés et se disent : "c'est trop tard pour moi" ou " je n'ai pas de rêve de gosse". Il est rare de rencontrer des personnes qui savent parler de leur rêve de gosse dans leur vie pro et c'est ce que j'ai trouvé dans cette BD inspirante, riche en enseignements - d'où cet article et une vidéo. Ils seront utiles pour tous ceux qui souhaitent construire leur avenir quel que soit leur âge. Il n'est jamais trop tard ! Cette bande dessinée m'a fait sourire et rire. Recul et humour vont très bien ensemble pour construire ses rêves.

Atteindre son rêve de gosse

Une chance Thomas Pesquet a su très vite qu’il souhaitait devenir astronaute. Ce fut son principal centre d’intérêt et de motivation durant son enfance, ses études. Il put candidater en 2008 et participer à son 1er vol dans l’espace en novembre 2016. Il vécu 6 mois dans une station spatiale internationale.

Le matin tu as deux choix soit tu te recouches pour continuer à rêver, soit tu te lèves et réalises tes rêves.

Michael Jordan

Tout le monde n’a pas eu la chance, enfant, d’avoir un rêve précis … qui s’incarne dans un métier ou un style de vie.

Pourtant, chacun porte en lui des aspirations qui peuvent s’exprimer clairement comme pour Thomas Pesquet ou en non-dit telles des promesses secrètes.

Je ne ferai pas comme untel c’est insupportable ! Je ne me laisserai pas faire ! Moi je ferai comme cela c’est trop injuste…

Les difficultés que vivent certain(e)s peuvent empêcher de rêver. Pour d’autres, le rêve sera le moyen de sortir des difficultés en se dépassant.

Pourtant même s’il fut étouffé dans l’œuf, ce rêve qui mobilise, donne du sens à une vie, fait vibrer… est présent même si on ne sait pas l’exprimer en mots. La plus simple aspiration personnelle peut s’exprimer en creux. Choisir un type d’environnement, défendre des valeurs,… les possibilités et les formes sont infinies.

Une aspiration donne sens à une vie quand elle s’incarne dans un quotidien.

Se rebrancher régulièrement à l’énergie de son rêve de gosse le met en vie et l’amplifie.

Vivre son rêve de gosse

La partie qui m’a le plus intéressé dans cette BD c’est que la vie de Thomas Pesquet, enfin astronaute, ne change pas. Bien sur, il est dans l’espace, il vit en apesanteur… mais sa vie n’est ni plus facile ni plus difficile. Il se heurte aux difficultés quotidiennes, aux lourdeurs, aux frustrations, aux changements qui impactent son corps…

Il ne fait pas ce qu’il veut.mais il vit la vie qu’il a choisie

C’est pourquoi il accepte toutes les contraintes car elles font partie du rêve de gosse. Elles ont du sens.

Il est où il doit être.

Vivre son rêve de gosse c’est vivre la vie qu’on souhaite. Celle qui correspond à notre raison d’être, Parfois il n’y a pas d’explication parce c’est évident que c’est notre vie.

Vivre son rêve c’est choisir sa vie, même si on ne fait pas ce que l’on veut.

Vivre son rêve de gosse ne supprime pas les obstacles. La vie n’est ni plus facile, ni plus difficile. Elle a le sens que nous lui avons donné et cela change tout dans notre positionnement et notre regard.

*Dans la combi de Thomas Pesquet  de Marion Montaigne – Éditions Dargaud 2018

Si vous voulez vous rebrancher à l'énergie de votre rêve de gosse voici quoi faire. J'ai réservé quelques sessions diagnostic aux 
lecteurs de cet article. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour réserver 
votre entretien diagnostic.