, 3facons-echouer-coaching-professionnel-debloqueuse

Je sors d’un rendez-vous avec Anne* et, en rangeant son dossier, je repensais aux différentes manières de ne pas réussir son projet. C’est ce qui m’a donné l’idée de vous partager, les 3 façons de faire échouer son coaching que je rencontre le plus fréquemment. Elles proviennent du fait que la personne accompagnée consomme, observe et souvent se juge et juge, plus qu'elle n'agit. Consommer, ce mal du siècle qui se niche partout même où on ne l'imagine pas !

1 – Prendre un coach en pensant qu’il va nous tenir la main dans toutes nos actions

Reprendre sa vie en main ne peut se réaliser que dans l’autonomie.

Trouver ensemble des portes à ouvrir, un chemin à prendre en se sentant soutenu, encouragé.
Puis, expérimenter à sa façon, dans son environnement. Faire des essais/erreurs, en tirer les enseignements et débriefer à la séance suivante.

2 – Définir des actions à réaliser et se dire qu’on le fera plus tard

 Plus vite on met en place, plus on profite du « momentum »* créé durant la séance

Travailler : relire ses notes, remettre au propre son CV, son profil LinkedIn, rédiger même si c’est imparfait, chercher les contacts, réaliser les actions décidées ou tout simplement réfléchir à ce qui a été partagé, observer avec un autre regard et… arriver à la séance suivante porteuse du chemin parcouru.

Cet ensemble actions révèle l’engagement individuel qui permet de construire son propre chemin en restant focalisé sur son but. Le débriefing commun utilisera la matière apportée pour renforcer ou trouver d’autres leviers d’actions.

3 – Être spectateur durant la formation en ligne

De plus en plus, la formation en ligne complète ou appuie un accompagnement individuel. Nombreux sont ceux ou celles qui regardent les modules sans faire le lien avec leur propre vie. Ils pensent même savoir, jugent la formation et abandonnent en cours de route sans avoir avancé dans leur projet.

Être acteur dans sa formation pour sa vie… c’est se laisser inspirer, se donner le temps d’intégrer

S’entrainer : faire les exercices proposés, écrire un commentaire, poser une question, re-visionner le module pour s’en imprégner permet de maintenir le focus sur l’objectif initial et l’engagement dans la démarche initiée.

Pour échouer il suffit tout simplement de se positionner en consommateur. C’est assez simple finalement ! Quel dommage ! Être producteur et créateur de sa vie donne tellement de sens, de vibrations, de richesses et de liberté. Devenir entrepreneur de sa vie, lui donne plus de goût ! et... diminue le taux d'échec !

* Prénom modifié
* Momentum : élan, vitesse, impulsion du moment, conjoncture favorable. On peut s’appuyer sur l’élan et c’est pourquoi l’implémentation immédiate accélère l’avancée.

Session diagnostic offerte, au téléphone d'une durée de 30 minutes en cliquant sur le bouton ci-dessous...