fbpx

3cles-reussir-projet-vie-coaching-professionnel-ladebloqueuse2

Les évènements de notre vie, nos satisfactions ou insatisfactions nous poussent régulièrement à évoluer ou changer. La construction d’un nouveau projet de vie prend du temps. Dans ces périodes de transition chacun est plus fragile. Nos incertitudes, nos tâtonnements nous rendent plus vulnérables aux réactions de nos proches qui peuvent se sentir insécurisés et devenir des freins ou des obstacles. Pour se protéger certains sont tentés de s’isoler, de se taire… et souvent ils se découragent et abandonnent. J’ai observé que ceux ou celles qui réussissent à aller au bout de leur nouveau projet perso/pro respectent les 3 clés que je vous présente dans l’article ci-dessous.

1 # Sortir de la solitude

 Le plus difficile quand on choisit de reprendre sa vie en main, c’est de se sentir seul, incompris…
… d’avoir peur de partager à ceux qui nous entourent car on a peur qu’ils nous disent : « ne le fais pas… »

Alors on se tait et on se sent seul…

On ne peut pas rester seul tout le temps !

Le 21ème siècle a cela de formidable…

Il permet de se relier à d’autres personnes sur le net à travers les réseaux sociaux.

Suivre des personnes inspirantes, les rencontrer, lire leurs blogs, écouter leurs vidéos, suivre leurs formations, leurs groupes…
Échanger avec des personnes qui se posent les mêmes questions ou qui ont déjà trouvé des débuts de réponses…

Cela fait du bien de ne pas rester seul…

D’être soutenu, de s’enrichir d’autres points de vue…

2 # Protéger son projet

Quand on a un projet c’est comme une petite pousse toute fragile on ne l’expose pas au grand vent tout de suite, sinon elle risque d’être desséchée, d’être coupée ou que des promeneurs marchent dessus.

Les jardiniers mettent des cloches pour protéger les petites pousses, des grillages autour pour que les bêtes ne les mangent pas.

Peu à peu la petite plante pousse…

Et un jour on peut enlever la cloche…

On peut laisser la plante en grand vent mais pas toute seule, avec un tuteur…

Et à un moment la plante est assez costaud pour se débrouiller seule.

C’est la même chose quand on construit son projet de vie ou quand on veut le faire évoluer. Il y a des moments où il ne vaut mieux pas en parler car vous êtes sous votre petite cloche en train de solidifier ce projet. C’est-à-dire en train de chercher l’entourage ou le programme de formation qui peut vous soutenir au maximum ou vous aider à élaborer.

3 # Échanger avec son entourage

Et puis dans un 2eme temps, quand vous savez mieux ce que vous voulez alors vous allez pouvoir échanger avec votre entourage, vos plus proches.

Ils auront vu, ou pas, que vous avez bougé.

Ils seront prêts, ou pas, à bouger eux aussi.

Comme vous y verrez plus clair, vous vous sentirez plus fort…

… alors vous pourrez échanger avec moins d’émotions, vous faire mieux comprendre, recevoir les peurs de l’autre sans que cela réveille de trop les vôtres…

Vous pourrez voir ensemble comment cette nouvelle façon d’appréhender votre vie va pouvoir s’interconnecter avec celles de vos proches.

Alors, cette construction se fera à plusieurs, en respectant le temps de chacun pour passer de « mon » ou « ton » projet à « notre » projet...
…et construire ce nouveau positionnement dans la relation et dans la vie…

Si vous avez besoin de soutien pour construire votre projet de vie (perso/pro) demandez une session diagnostic gratuite par téléphone d'une durée de 30 minutes en cliquant sur le bouton ci-dessous...